historien maritime, journaliste, poète et conteur (1920-1987)

historien maritime, journaliste, poète et conteur (1920-1987)
portrait du 19 mai 1946 réalisé par sa sœur Geneviève, surnommée Vève

mercredi 29 décembre 2010

LIBERTALIA OU LE PIRATE DE DIEU de Thomas Narcejac et Robert de la Croix

Le Pirate de Dieu est l'histoire romancée de Libertalia, une république idéale fondée au début du XVIIIème siècle à Madagascar par un marin français, le chevalier MISSON, un jésuite romain, le père CARACCIOLI.
Qu'ont ces hommes en commun? MISSON a rejeté les structures familiales et l'ordre social. CARACCIOLI s'est rebellé contre ses supérieurs et une religion éloignée de l'Evangile. L'officier fait embarquer le moine comme aumônier sur sa frégate La Victoire.
En mer, ils mûrissent une idée folle: celle de bâtir une cité où régnerait l'égalité dans l'observation des lois de Dieu. Le hasard veut qu'au cours d'un combat avec une frégate anglaise le commandant et le second de la Victoire meurent. Voilà MISSON maître à bord. Le sort en est jeté. Entraînés par CARACCIOLI, MISSON puis tous les hommes de l'équipage de la frégate acceptent de devenir les apôtres d'une nouvelle société sous la bannière de "Dieu et de la Liberté". Et pour ce faire, ils deviennent pirates. D'étranges pirates qui, lorsqu'ils prennent un bâtiment à l'abordage, proposent à leurs prisonniers le Paradis sur Terre!

Ils touchent Madagascar. Dans une baie, ils édifient la cité de leurs rêves, celle où tous les êtres sont libres et égaux en droit, où tous les biens sont mis en commun. Bientôt Tom TEW, un vrai pirate celui-là, se joint à eux et adhère ou feint d'adhérer à l'idéal de LIBERTALIA. Dans cette république uniquement composée de marins avides d'aventures et d'indépendance, de nationalités diverses, vont être créés une langue et une religion communes, une constitution, un code civil et tous les éléments d'une cité exemplaire réunis sous un même drapeau. Le beau rêve devenu réalité ne durera que quelques printemps...
LE PIRATE DE DIEU marque le retour de Thomas NARCEJAC, qui poursuit parallèlement son célèbre cycle romanesque avec Pierre BOILEAU, à une œuvre d'inspiration maritime, commencée il y a une vingtaine d'années, laquelle représente un aspect non moins attachant de son talent.
Robert de la Croix a publié de nombreux livres historiques sur les aventures de la mer, la plupart traduits aux Etats-Unis, Grande-Bretagne et Japon. Son "Histoire de la Piraterie" a été couronné par d'académie de Marine.

(dos de la couverture de LIBERTALIA OU LE PIRATE DE DIEU, Editions France-Empire, 1979)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire